Avant le départ pour le pèlerinage à la Mecque et Médine

Il est rappelé que certaines vaccinations sont obligatoires avant le départ pour le pèlerinage.

Vaccination préventive contre la méningite à méningocoque A-C-W135-Y, obligatoire pour toute personne souhaitant se rendre au pèlerinage,
Vaccination préventive de la Fièvre jaune, obligatoire pour tout voyageur en provenance de Guyane ou d’une région en zone d’endémie,
Vaccination préventive contre la grippe saisonnière, particulièrement recommandée chez les voyageurs atteints de maladies chroniques.

Ces vaccinations sont effectuées au cours d’une consultation médicale avec votre médecin traitant ou un médecin de centre de vaccinations internationales. Cette consultation vous permettra d’aborder avec le médecin les questions que vous vous posez et d’envisager les mesures sanitaires de précaution les plus adaptées à votre état de santé.

Prenez contact avec votre médecin traitant et/ou un centre de vaccinations internationales agréé.

C’est un geste impliquant votre responsabilité personnelle et collective. Elle permet de vous protéger contre la survenue d’une maladie contagieuse et de réduire votre responsabilité dans son risque de diffusion.

Obligatoire
Méningite à méningocoque A, C, Y + W 135 (obligatoire pour les personnes effectuant le pèlerinage en Arabie Saoudite)
Grippe saisonnière (un certificat de vaccination contre la grippe saisonnière est désormais exigé par l’Ambassade d’Arabie Saoudite pour la délivrance du visa aux pèlerins)

La vaccination contre la fièvre jaune n’est pas obligatoire sauf pour les voyageurs en provenance d’une zone infectée.

Fortement recommandées
Calendrier vaccinal à jour
Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite
Coqueluche et rougeole
Hépatite A (sous réserve d’un avis médical)

Conseillées
Hépatite B (pour des séjours fréquents ou prolongés)
Typhoïde (si le séjour doit se dérouler dans des conditions d’hygiène précaires ; pour les enfants : à partir de l’âge de 2 ans)
Rage, à titre préventif (pour des séjours prolongés en situation d’isolement ; pour les enfants : dès qu’ils sont en âge de marcher). La vaccination contre la rage ne dispense pas d’un examen médical en cas de morsure.

Obligatoire :
Impossible d’accéder dans ce pays sans un carnet de vaccination international attestant que vous êtes correctement vacciné.

Fortement recommandées :
Ces vaccinations vous protégeront contre un risque réel. Il est de votre intérêt de vous faire vacciner.

Conseillées :
En fonction du type de voyage que vous effectuez ou de l’activité que vous aurez.

Prévention des maladies transmises par les piqûres d’insectes

Paludisme : Le risque de paludisme existe dans l’ouest et dans certaines régions du sud de l’Arabie Saoudite. Cette maladie parasitaire transmise par les piqûres de moustiques impose le recours à des mesures de protection individuelle (sprays, crèmes, diffuseurs électriques, moustiquaires…). A ces mesures, doit s’ajouter un traitement médicamenteux adapté à chaque individu : il convient de s’adresser à votre médecin habituel ou à un centre de conseils aux voyageurs. Classification : zone 3. Durant votre séjour, et durant les deux mois qui suivent votre retour, en cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement, pour mettre en oeuvre dès que possible un traitement anti-paludique éventuel.

Dengue : Un nombre élevé de cas de dengue est signalé dans la région de Djeddah, près de la Mecque. Cette maladie virale exclusivement transmise par des moustiques se traduit dans la majeure partie des cas par un syndrome grippal, plus rarement par des formes graves. La prise d’aspirine est déconseillée. En l’absence de vaccin contre cette infection, il est fortement recommandé, notamment aux personnes qui se rendent au pèlerinage à La Mecque, d’utiliser des répulsifs cutanés (sprays anti-moustiques), de porter des vêtements longs imprégnés de répulsifs et d’utiliser des moustiquaires. Veillez à consulter un médecin en cas de fièvre.

Epidémie de grippe aviaire : L’Arabie Saoudite fait partie des pays touchés par l’épizootie de grippe aviaire. Des cas de H5N1 ont été découverts sur des oiseaux d’élevage dans la région de Dammam (province orientale). Les autorités saoudiennes ont mis en place un numéro d’appel d’urgence (01 403 01 11). La Direction Générale de la Santé recommande aux voyageurs d’éviter tout contact avec les volailles et les oiseaux, c’est-à-dire de ne pas se rendre dans des élevages ni sur les marchés aux volatiles. Les recommandations générales d’hygiène lors des voyages dans les pays en développement, qui visent à se protéger des infections microbiennes, sont préconisées. Pour plus d’information, consultez le site du ministère de la santé : www.sante.gouv.fr/grippe-avi….

Vaccinations :
La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est recommandée.
La vaccination anti-méningococcique W135 (obligatoire pour les personnes désireuses de se rendre au pèlerinage de la Mecque)
Autres vaccinations pouvant être conseillées (selon conditions d’hygiène et durée du séjour): fièvre typhoïde, hépatites virales A et B. Demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales.

Hygiène alimentaire
Il est conseillé de ne pas boire l’eau du robinet : préférez les eaux en bouteilles capsulées. Evitez l’ingestion de glaçons, de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés. Evitez la consommation d’aliments (poisson, viande, volaille, lait) insuffisamment cuits. Veillez à un lavage régulier et soigneux des mains avant chaque repas.

Quelques règles simples
Evitez de marcher pieds nus sur le sable et les sols humides. Ne caressez pas les animaux que vous rencontrez. Veillez à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité en automobile ou du casque en moto). Emportez dans vos bagages les médicaments dont vous pourriez avoir besoin.